Production et gestion systématiquement durables.

La sensibilisation à l'environnement a augmenté de façon spectaculaire avec le changement climatique. De plus en plus de consommateurs préconisent par conséquent des produits durables vendus dans des emballages écologiques. Les clients des imprimeries exigent donc d'elles une production durable. Heidelberg a répondu à ce souhait depuis de nombreuses années par une production et une gestion si possible carboneutres. Harald Woerner, chef de produit Environnement et Durabilité chez Heidelberg, explique la stratégie, les mesures et les succès.

M. Woerner, le monde de la consommation subit actuellement une déferlante de critiques des emballages : le plastique est de plus en plus proscrit, les boîtes pliantes gagnent en importance. À quoi cela tient-il ?

Woerner : Fondamentalement, nous assistons actuellement à un changement de paradigme. De plus en plus de personnes prennent conscience du drame que constituent les problèmes environnementaux et climatiques et exigent un changement dans notre façon de consommer. Le plastique est critiqué de toutes parts depuis que nous sommes confrontés presque quotidiennement à la pollution des océans et aux dangers des microplastiques. Et c'est vrai : par rapport au plastique, les boîtes pliantes, par exemple, sont une solution d'emballage bien plus durable. Mais bien sûr le matériel d'emballage à lui seul ne suffit pas.

Mais que faut-il de plus ?

Comme dans tous les autres secteurs, il ne suffit plus, pour les imprimeries, d’offrir les meilleures performances au meilleur prix, pour se positionner comme partenaire commercial privilégié sur le marché. Aujourd’hui, le succès est tout autant tributaire de la durabilité des processus. Le choix d’une matière, autant que faire se peut durable, pour un emballage n’est donc que le premier pas.

Depuis plus de 30 ans, Heidelberg s'engage pour le développement durable. Qu'est ce qui permet de l'affirmer ?

Depuis de nombreuses années, Heidelberg investit concrètement dans une production durable. Nous apportons notre soutien aux imprimeries qui s'engagent dans la voie du développement durable. Dans la mesure du possible, nous améliorons l'efficacité énergétique de nos produits. Nous réduisons le taux de gâche, les émissions et les déchets produits. Nous optimisons l'efficacité globale des ateliers en prenant en compte toutes les étapes de production, du prépresse et de la presse à la finition.

Dans quelle mesure les machines Heidelberg sont-elles durables ?

​Aujourd'hui, toutes nos machines, prépresse, presse et finition sont disponibles en version carboneutre. Nous bénéficions à cet égard d'une ​exclusivité sur le marché. En collaboration avec l'institut indépendant Fraunhofer pour les technologies de l'environnement, de la sécurité et de l'énergie, nous avons développé un processus qui nous permet d'apporter la preuve de la carboneutralité de nos machines. A ce jour, Heidelberg compte 645 presses carboneutres en fonctionnement dans 48 pays différents. De cette manière, nous aidons nos clients à travers le monde à réduire les émissions de gaz à effet de serre issus des processus industriels.

Peut-on décrire l’efficacité énergétique et la durabilité de façon plus concrète ?

Prenons par exemple le protocole de Kyoto de 1997 selon lequel les processus industriels devaient être en 2020 d’au moins 20 pour cent plus efficaces qu’en 1990. Si on compare notre modèle haut de gamme de 1990, la Speedmaster CD 102-6+L, au modèle phare en impression d’emballages d’aujourd‘hui, la Speedmaster XL 106-6+L, on constate que nous avons atteint le double, soit 41,7 pour cent, en réduisant la consommation d’énergie pour 1 000 feuilles de 13,8 kWh à 8 kWh.

Et comment y êtes-vous parvenu ?

Comme souvent, ce sont des évolutions technologiques qui nous font progresser. Je donnerai deux exemples : notre CombiStar Pro, d'une part, qui a permis de réduire de moitié les coûts énergétiques liés à la mise en température du dispositif d'encrage et d'autre part, notre armoire d'alimentation en air, AirStar Pro, qui atteint un taux d'efficacité de 70 % contre 35 % précédemment. En d'autres termes, l'énergie est utilisée deux fois plus efficacement.

Que conseillez-vous aux imprimeurs d’emballages ?

Trois points me semblent essentiels : primo, je recommande l‘emploi de cartons certifiés FSC ou PEFC, composés de fibres fraîches et d‘une forte proportion de matière recyclée, car dans la production d‘emballages le carton possède la plus forte empreinte carbone.

Secondo, je souhaiterais rappeler que – contrairement à ce que pensent de nombreux imprimeurs – il vaut mieux pour l’environnement et le portefeuille de l‘imprimeur, utiliser la machine à pleine charge puis la mettre en veille en fin de production. En mode veille, qui n’existe d’ailleurs que sur les presses Heidelberg, la consommation d’énergie passe de 10 kW à 3 kW.

Tertio, les imprimeurs d’emballage – mais pas qu‘eux – devraient considérer qu‘une gestion durable ne profite pas seulement à l’entreprise, mais à l’humanité dans son ensemble. Qui achète une machine carboneutre Heidelberg pour l’impression d‘emballages promeut des projets de reforestation et de formation en Éthiopie par exemple. Avec ses clients, Heidelberg a ainsi planté jusqu’à présent près de 240 000 arbres et subventionné l’agrandissement d’une école.

Que fait Heidelberg sur ses sites pour réduire son empreinte écologique ?

Notre approche de la durabilité est en fait globale. Cela signifie bien sûr que nous cherchons à développer des processus carboneutres pour l’industrie graphique à l’aide des technologies de pointe en mécanique. Mais d’une manière générale nous entendons par durabilité l’harmonie à long terme entre écologie, économie et responsabilité sociale. C’est pourquoi nos sites jouent également un rôle important dans notre concept global.

À quoi cela tient-il ?

Tous nos sites de production sont par exemple certifiés selon la norme de management environnementale ISO 14001. La compatibilité écologique et l’efficacité énergétique de tous nos processus internes et de fabrication sont optimisées en permanence. Nos sites sont aussi conçus techniquement pour une meilleure compatibilité environnementale.

Comment ?

À Wiesloch par exemple, des panneaux photovoltaïques sur le toit du centre de recherche et de développement assurent une production électrique écologique. Cela suffit pour réduire notre empreinte écologique annuelle de 177 tonnes de CO2, car nous devons acheter moins d’électricité. Et notre centrale de cogénération produit à la fois électricité et chaleur. La chaleur perdue est récupérée pour la production et le chauffage des ateliers et des bureaux. Ceci nous permet d’économiser jusqu’à 40 pour cent de combustible par rapport à une génération distincte de l’énergie et de la chaleur.

Quel rôle les collaborateurs jouent-ils dans la stratégie de durabilité de Heidelberg ?

Un rôle essentiel. Car si notre personnel n’était pas sensible à l’importance de la durabilité, nous ne serions pas en mesure d’atteindre nos objectifs ambitieux. C’est pourquoi nous informons et formons nos collaborateurs et collaboratrices sur les questions de la gestion durable chez Heidelberg. Cela est bien accueilli et nous aide à encourager des projets, notamment sur la biodiversité. Pour notre pré de fleurs sauvages à Wiesloch, nos apprentis on construit de leur propre initiative un hôtel à insectes, favorisant ainsi la diversité des espèces.


Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez notre expert :

Harald Woerner

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Le plus en termes d’automatisation et de contrôle - avec Hycolor Pro

Avec Hycolor Pro, Heidelberg propose maintenant pour la première fois des fonctions automatisées qui permettent de piloter et de surveiller précisément le film de mouillage.

Colorimétrie et détection des erreurs d’image en une opération – avec Prinect Image Control

Respecter les valeurs d'encrage et éviter les erreurs sur image : ce qui demandait jusque-là deux appareils ou deux étapes est exécuté aujourd’hui en une traite par Prinect Image Control 3.

The World of Packaging is Yours

La solution adaptée à chaque besoin : nous proposons avec MK Masterwork un large éventail de machines de façonnage pour l’industrie de l’emballage - des découpeuses aux colleuses-plieuses et gaufreuses à chaud.

Comment pouvons-nous vous aider ?

Merci de remplir le formulaire ci-dessous afin que nous puissions répondre à votre demande. *Ces champs sont obligatoires.