Contact

Demander une offre

Expert Talk.

Une combinaison intelligente qui évite un changement d'encre pour des petits tirages.

Même si les couleurs spéciales sont indispensables au design de l’emballage puisqu’elles font partie intégrante de l’identité de la marque, il n’en reste pas moins que pour les petits tirages, leur utilisation dans le processus d’impression coûte beaucoup de temps et d’argent, du fait des changements fréquents d'encre et des efforts logistiques afin de mettre à disposition les faibles quantités d’encre en temps voulu.

Pourtant, il existe une alternative à la fois intelligente et rentable : produire de courts travaux d’impression avec des « couleurs spéciales » tout simplement sans changement d'encre. La Speedmaster XL 75 Anicolor 2 et Prinect Multicolor le permettent.

Le responsable produits Frank Süsser explique comment cela fonctionne et quels sont les avantages et les limites du procédé.

Monsieur Süsser, traiter des petits tirages avec des « couleurs spéciales » sans changement d'encre : comment cela fonctionne ?

Nous utilisons un procédé établi dans l’impression offset : l’élargissement de l’espace chromatique CMJN par l’ajout de trois autres couleurs, l’orange, le vert et le violet. À partir de cette palette de couleurs, il est possible de reproduire des centaines de couleurs spéciales avec une excellente qualité. Dans ce cadre, le mélange des couleurs spéciales a lieu par procédé numérique en prépresse à l’aide de Prinect Multicolor . Cette technologie intégrée dans notre flux de travail Prinect est simple à utiliser. La presse, dans l’idéal une Speedmaster XL 75-8+L Anicolor 2 , imprime ensuite dans l’ordre de couleur « N Vi C V M O J » une commande après l’autre, quelle que soit la couleur spéciale souhaitée. Et ce, sans lavage du dispositif d’encrage.

Pourquoi la Speedmaster XL 75 Anicolor 2 est-elle précisément la machine parfaite pour cette tâche ?

La technologie Anicolor présente des avantages décisifs. D’une part, elle permet une mise en couleur très rapide avec seulement un petit nombre de feuilles de démarrage. D’autre part, elle permet de maintenir les couleurs spéciales constantes sur tout le tirage, même avec de faibles quantités d’encre. Et le plus important : elle fonctionne sans zone d'encrage. Cela signifie qu’avec des supports d'impression identiques, aucune adaptation de l’encrage n’est nécessaire et qu’il est possible de traiter une commande après l’autre. Prinect Multicolor peut en principe s’utiliser sur toutes nos presses. Sur notre nouveau fleuron, la Primefire 106 par exemple, un système à jet d’encre sept couleurs est utilisé, qui couvre jusqu’à 95 % de l’espace chromatique Pantone avec la technologie Multicolor.

infographic_heidelberg_jobchange_anicolor_es

Quel gain de temps obtient-on ici concrètement ?

Avec la Speedmaster XL 75 Anicolor 2, des changements de commandes durant moins de cinq minutes sont possibles. Cela représente un gain de temps d'aménagement d’environ cinq minutes par rapport à un changement de travaux sur une machine offset courante. Du fait de la suppression du changement d’encre, les temps d'aménagement sont raccourcis de cinq minutes supplémentaires. On peut ainsi rapidement gagner dix minutes, voire plus par changement de commande. Si l’on fait le calcul sur une journée de travail fonctionnant en trois équipes avec dix petits tirages par équipe, cela donne rapidement 300 minutes, soit cinq heures de production supplémentaires par jour. En d'autres termes : sur une semaine de cinq jours, on peut obtenir un gain de capacité de 1 250 heures ou plus de 50 jours de travail supplémentaire par an.

Qu’en est-il des économies de coût ?

Étant donné que la production se fait avec des couleurs standards, on élimine des coûts de processus, notamment en logistique pour l'approvisionnement et la mise à disposition des encres. À cela s’ajoute le fait qu’avec les couleurs spéciales, seules de faibles quantités sont nécessaires pour les petits tirages. Une grande partie de l’encre doit être stockée ou mise au rebut. Cela supprime donc aussi ces coûts, au lieu de réduire la marge de bénéfices pour la commande individuelle.

Quels autres avantages en tire-t-on, notamment en termes de flexibilité ?

La beauté de la combinaison Anicolor et Multicolor : cela n’est pas à sens unique. Si par exemple, un mandataire, disons un fabricant mondial d'articles de marque comme Coca Cola, insiste pour avoir une « vraie » couleur spéciale ou une couleur métallisée, il est possible de la réaliser sans problème. Le changement d'encre sur la machine Anicolor fonctionne très rapidement. La chambre d’encre complète est simplement retirée et mise de côté. Le dispositif d'encrage est automatiquement lavé. Une fois que la commande a été imprimée avec la couleur spéciale, la chambre d’encre avec la couleur standard est remise en place en quelques tours de main. La configuration en tant que machine à huit couleurs avec groupe de vernissage ajoute encore à la flexibilité. En effet, avec une Speedmaster XL 75-8+L Anicolor 2, les entreprises peuvent, simultanément à l’impression Multicolor, traiter une couleur spéciale dans le huitième dispositif d'encrage ou rehausser l’emballage avec un ennoblissement par vernis.

Comment les clients peuvent-ils s’assurer que la qualité de la « couleur spéciale » répond aux exigences ?

Le Multicolor Toolset s’en charge en prépresse. Il convertit les couleurs spéciales avec les sept couleurs standards. L’opérateur obtient à l’écran un aperçu du profil Multicolor dans l'espace chromatique et a ainsi un contrôle visuel total. Il reconnaît la qualité de l’encrage et peut décider rapidement et en toute fiabilité si la commande peut être imprimée en Multicolor.

À quoi les imprimeurs d’emballages doivent-il faire attention lors de la reproduction de couleurs spéciales ?

Les entreprises n’ont pas à modifier leurs processus habituels. Le Multicolor Toolset s’intègre dans notre flux de travail Prinect, mais aussi dans d’autres flux de travail courants en emballage. N’importe quelle trame est utilisable. En revanche, les tolérances de variation des couleurs sont moindres, puisque l’on traite plus de quatre couleurs standards. Il est indispensable de travailler avec précision, de même que d’utiliser les consommables optimaux. Nous recommandons donc les consommables Saphira de Heidelberg, testés et adaptés à la Speedmaster XL 75 Anicolor 2. Cela est tout particulièrement vrai pour les encres, mais aussi pour les plaques d'impression, les blanchets et les autres matériaux.

Comment la combinaison Anicolor et Multicolor est-elle accueillie par les clients ?

Les imprimeurs d’emballages utilisent la Speedmaster XL 75 Anicolor en combinaison avec Multicolor, aussi bien avec des encres classiques qu’avec des encres UV. Du fait de la faible maculature au démarrage, ils économisent en moyenne plus de 150 000 euros par an. À cela s’ajoutent les frais logistiques réduits. Les temps d'aménagement et d’arrêt raccourcis augmentent la productivité jusqu'à 20 %. Dans le même temps, les couleurs spéciales souhaitées s’obtiennent rapidement et de manière fiable. La grande qualité et la haute rentabilité, ainsi que les courts délais d’exécution sont évidemment bien accueillis par nos clients. Mais aussi par leurs mandataires qui doivent eux-mêmes livrer dans des délais de plus en plus courts. Avec notre solution complète constituée d’Anicolor, de Multicolor et des consommables, nous procurons à nos clients un clair avantage concurrentiel.

Contactez
notre expert

Frank Süsser

Comment pouvons-nous vous aider ?

Merci de remplir le formulaire ci-dessous afin que nous puissions répondre à votre demande. *Ces champs sont obligatoires.