Expert Talk.

Obtenez l’encrage souhaité en toute fiabilité avec la régulation automatique du blanc opaque.

Quand il s’agit d’imprimer des matériaux métalliques, colorés ou transparents, il est difficile d’échapper à une application de blanc opaque. Mais aussi indispensable le blanc opaque soit-il comme base pour les images et logos, l’impression avec cette couleur est également propice aux erreurs. Il n’est pas rare d’avoir environ 500 feuilles de maculature au démarrage, plus de 15 minutes de temps de mise en route, ainsi que des feuilles erronées du fait de variations de l’encrage. Avec Prinect Image Control 3, s’en est fini de tout cela. Le système permet pour la première fois de réguler automatiquement le blanc opaque aussi précisément que des encres d’imprimerie normales.

C’est énervant, mais cela arrive de temps en temps : un encrage excessif ou un sous-encrage se produit sur le tirage. Et ce, bien qu’aucun réglage n’ait été effectué au niveau des encres de couleur. C’est la faute au blanc opaque qui n’imprime pas de manière constante. Quand on s’en aperçoit, il est déjà trop tard. Réparer l’erreur demande beaucoup de temps et de matériau. Jusqu’à présent, c’était pourtant inévitable la plupart du temps. En effet, le blanc opaque ne peut pas être régulé comme une encre d’imprimerie normale, du moins pas avec des méthodes courantes. « Le blanc opaque bouscule les méthodes de régulation habituelles, du fait qu’il éclaircit le substrat. Une densité plus élevée signifie moins de blanc opaque et vice-versa », explique Bernd Utter, responsable produits Heidelberg Sheetfed Color & Quality. Avec Prinect Image Control 3 , les imprimeries peuvent désormais relever ce défi.

Régulation précise du blanc opaque
et des encres de couleurs

Prinect Image Control 3 est le premier système de colorimétrie et de régulation au monde à maîtriser la régulation automatique du blanc opaque. « Nous avons développé des algorithmes entièrement nouveaux sur la base de la spectrophotométrie et avons déposé le brevet », explique Bernd Utter. Il est ainsi possible de gérer le blanc opaque aussi précisément que les encres de couleur appliquées par-dessus. Un champ de mesure supplémentaire sur la bande de contrôle de qualité suffit pour cela. Le système calcule l’écart par rapport aux valeurs de consigne et affiche les résultats sur l’écran. Une simple pression du bout du doigt suffit et la régulation automatique de l’encrage démarre. Les valeurs de consigne sont obtenues lors de la mise en route et maintenues de manière fiable pendant tout le tirage. Cela fonctionne même avec des commandes où le blanc opaque est appliqué au moyen de plusieurs groupes, par exemple pour l’impression verso.


Régulation automatique du
blanc opaque - avec Prinect Image
Control 3.

Démarrer le tirage rapidement
et en toute fiabilité

Prinect Image Control 3 simplifie et accélère la mise en couleur. Et il allège la charge du travail de l’imprimeur.

Celui-ci reçoit toutes les informations nécessaires concernant le blanc opaque et les couleurs sur l’écran, de manière claire et sous forme de graphique. Cinq étapes suffisent en général jusqu’au démarrage du tirage :

1. Choisir le mode des supports d’impression spéciaux.

1Prinect-Image-Control-graphic-point1

2. Sélection des couleurs : sélectionner d’abord uniquement le blanc opaque. Le symbole de régulation du blanc opaque est reconnaissable dans la colonne « Valeurs de consigne » à côté de la valeur Lab.

2Prinect-Image-Control-graphic-point2

3. Mesurer le premier retirage pour réguler de nouveau le blanc opaque. Ajouter les encres de couleur uniquement après avoir obtenu un encrage homogène du blanc opaque.

4Prinect-Image-Control-graphic-point4

4. Exemple : dans le premier retirage, le blanc opaque (représenté en rouge ici) n’est encore pas assez intense. Les valeurs sont correctes dans le deuxième retirage.

4bPrinect-Image-Control-graphic-point4b

5. Activer les couleurs restantes et les réguler.

La production du tirage peut maintenant débuter.

5Prinect-Image-Control-graphic-point5

L’automatisation économise
du temps et de la maculature

« Les imprimeurs d’emballages économisent en moyenne de 10 à 15 minutes de temps de mise en route et entre 400 et 500 feuilles erronées par commande », rapporte Bernd Utter. Avec des supports d'impression coûteux justement, tels que des étiquettes métallisées à l’aluminium ou du carton contrecollé, les économies peuvent rapidement se chiffrer en plusieurs centaines d’euros. Autre point venant s’y ajouter : le blanc opaque se stabilise non seulement plus vite, mais il reste également constant et assure de ce fait un encrage homogène. L’enregistrement des valeurs d'encrage de différents matériaux fait gagner encore plus de temps. David Rae, Print Champion chez le groupe américain d’impression d’emballages MPS Westrock, est enthousiasmé : « La plupart des commandes qui nous sont confiées se font sur du carton métallisé. La régulation du blanc opaque est de loin la caractéristique principale pour nous. Les valeurs d'encrage souhaitées peuvent dorénavant être enregistrées et activées beaucoup plus facilement. Tout le système est ainsi très convivial dans son utilisation. »

Éviter les réclamations,
augmenter la fidélisation des clients

Autre avantage : Prinect Image Control 3 assure un maximum de sécurité de production grâce à la mesure et la régulation régulières, même pendant l’impression du tirage. À l’aide de la technique de spectrophotométrie, il détecte les moindres écarts d’encrage, avant même qu’ils soient visibles à l'œil nu. Cela évite très tôt les erreurs et les coûts consécutifs. David Rae ajoute à ce propos : « Avec Prinect Image Control 3, nous avons réussi non seulement à mesurer le blanc opaque, mais aussi à le réguler avec une bande de contrôle de qualité totalement normal. De cette façon, nous disposons d’une base sûre pour réguler, adapter et conserver au mieux les couleurs imprimées sur le blanc opaque. » De plus, le système crée des rapports qualité détaillés pour chaque commande, au moyen du système Analyze Point dans le Prinect Pressroom Manager. Ces rapports peuvent servir de preuve d’une production constante auprès du client. « Avec Prinect Image Control 3, il est pour la première fois possible de contrôler le blanc opaque en toute fiabilité. Les imprimeurs d’emballages peuvent ainsi faire des calculs plus fiables, produire de manière plus rentable et augmenter le rendement avec la qualité renforcée », résume Bernd Utter.

Il suffit de nous contacter.

Votre dialogue avec Heidelberg.

Ohr und Sprechblase in HDM-Farben

N'hésitez pas à nous contacter !

Prenez contact avec nous : pour obtenir de plus amples informations, pour une offre personnalisée et tout ce qui vous intéresse au sujet de Heidelberg.


Contact