La Diana Go 85 chez

Riddle Press, États-Unis

« Nous n'avancions pas dans nos recherches d’une colleuse-plieuse de boîtes, car nous n'avions pas de surface assez grande à disposition. Et puis, Heidelberg a présenté la nouvelle Diana Go qui possède les mêmes fonctions, la même qualité de traitement, la même vitesse et le même rendement que des machines plus grandes, mais dans un format qui convient réellement à notre entreprise », explique M. Adolphson, Manager de Riddle Press.

La Diana Go produit des boîtes à une vitesse maximale de 250 m/min et avec une largeur utile allant jusqu’à 850 mm. Elle traite une multitude de types de boîtes, telles que des boîtes à pattes droites ou à fond plié, mais aussi des enveloppes et même des dossiers de présentation avec l’aide de dispositifs complémentaires.

« La Diana Go a considérablement augmenté notre rendement de production et produit une excellente qualité », déclare M. Adolphson. « Avec son design compact et sa grande convivialité d’utilisation, la Diana Go est la solution parfaite pour nos employés et pour répondre à nos besoins en matière d’impression d’emballages en petits tirages. »

La Promatrix 106 CSB chez

Ultragraph, Royaume Uni

Les produits d’emballage pour e-liquides représentent environ 40 % de l’activité emballage d’Ultragraph, mais l’entreprise produit aussi des boîtes et des emballages pour l’industrie automobile et le secteur des télécommunications, pour des banques et des produits ménagers, ainsi que pour l’emballage sans contact de produits alimentaires.

« L’installation que nous posédions avant la Promatrix nous permettait certes de fabriquer des emballages professionnels, mais nous ne pouvions découper que des matériaux d’une épaisseur de 500 micromètres maximum, ce qui nous limitait considérablement. Le traitement des matériaux plus épais n’était tout simplement plus assez moderne et impliquait beaucoup de massicotage et décorticage manuels », explique Nick Jones, Managing Director. « Nous pouvons dorénavant effectuer en une passe la coupe, le décorticage et le découpage, et nous sommes à même de couvrir un éventail de matériaux bien plus large et ce, avec un rendement supérieur. La Promatrix a au minimum doublé notre capacité de découpage et va éliminer une partie des coûts onéreux de moules liés au découpage rotatif. »

L'Easymatrix 106 CS chez

CUBE, Ireland

CUBE est spécialisée dans la production de modes d’emploi, de notices d’accompagnement et de fiches d’information produit, destinés au secteur de la technique médicale et à l’industrie pharmaceutique et technologique.

En décembre 2019, CUBE a fêté l’arrivée d’une découpeuse Easymatrix 106 CS et d’une colleuse-plieuse de boîtes Diana Go 85 dans son entreprise. Cet achat a été le premier investissement de CUBE dans une solution post-presse pour l’impression d’emballages, domaine que l’entreprise souhaite développer dans les prochaines années.

« Nous voulions collaborer avec un fournisseur pouvant justifier d’un beau palmarès depuis de longues années, en mesure de nous fournir une technologie ultra-moderne et possédant l’infrastructure et le soutien nécessaire sur place ici en Irlande. Nous voulions un partenaire qui nous soutiendrait dans la croissance continue de notre entreprise », explique James Maloney, Operations and Finance Manager chez CUBE.

L'Easymatrix 106 CS et la Diana Go 85 chez

Watermans, Ireland

En juillet 2020, Watermans Printers a mis en service une découpeuse Easymatrix 106 CS dotée de fonctions de découpage et de décorticage, ainsi qu’une colleuse-plieuse de boîtes Diana Go 85 signée Heidelberg. Cet achat est le premier investissement de Watermans dans une solution post-presse destinée à l’impression d’emballages, puisque l’entreprise vient tout juste de se lancer dans cette filière et prévoit de développer cette partie de son activité dans les prochaines années.

« Dès la création de Watermans en 1954, les machines Heidelberg ont été notre choix privilégié et notre partenariat est toujours aussi vivace. Nous avons examiné différentes options auprès d’autres fournisseurs, mais aucun n’était en mesure de rivaliser avec le niveau de service et les compétences que nous offre Heidelberg. Comme nous sommes depuis toujours fidèles à la marque Heidelberg, il nous a été facile de prendre une décision », déclare Wan Waterman, Managing Director.

La Diana Smart 80 chez

PROMIS, Russie

En juin 2020, une nouvelle plieuse-colleuse Diana Smart 80 avec module braille a été installée chez PROMIS - spécialiste de l'emballage pharmaceutique basé à Nizhny Novgorod, en Russie. C'est la troisième machine à servocommande de ce modèle installée chez cet imprimeur au cours des 6 dernières années.

La nouvelle Diana Smart est équipée d'une unité Braille, option particulièrement importante pour l'industrie pharmaceutique. En effet, aujourd'hui, plus de 60 % des commandes d'emballages pharmaceutiques requièrent une police Braille, - un pourcentage qui devrait s'élever bientôt à 100%.

Une autre exigence de l'industrie pharmaceutique que remplie la nouvelle Diana Smart 80 à la perfection est celle d'une qualité de production constante. Yevgeny Sliniakov, PDG de PROMIS, est convaincu que la qualité du produit fini dépend à part égale de la qualification du personnel et de la fiabilité des équipements. À ses yeux, les machines Diana fournissent un niveau de performance excellent : "Tous les dispositifs intégrés pour le contrôle de la qualité fonctionnent parfaitement ; le nombre de produits défectueux est réduit à zéro."

Découvrez la Diana Smart 80 et la Powermatrix 106 CSB en action.

Regardez nos démonstrations produits.

Comment pouvons-nous vous aider ?

Merci de remplir le formulaire ci-dessous afin que nous puissions répondre à votre demande. *Ces champs sont obligatoires.