Pimp my press.

Dans le cas d’une voiture neuve, il faut choisir toutes les options à l’achat. Les presses Heidelberg sont à cet égard bien plus souples. Même des années plus tard, on peut s’entendre dire : et avec ça ?

La vie serait beaucoup plus simple si l’on pouvait prévoir l’avenir. Déterminer les futurs besoins du client ne poserait alors aucun problème, pas moins que l’équipement nécessaire du parc machines. La réalité est malheureusement toute autre. Quand les exigences changent ou que la pression sur les coûts augmente, les imprimeries n’ont souvent que des possibilités limitées de s’adapter. Les presses Heidelberg, en revanche, peuvent se configurer en souplesse. Et ce, non seulement à la commande, mais aussi en partie des années plus tard.


Une nouvelle presse n'est pas toujours nécessaire :
la plupart des fonctions peuvent aussi s’ajouter après l’achat.

« C’est surtout sur le marché asiatique que croît actuellement la demande d’automatisation », indique Dennis Rossmannek, chef de produits et responsable du sujet « mises à niveau » chez Heidelberg. Les raisons sont liées à la hausse des frais de personnel, des exigences en matière de protection de l’environnement et des aspirations de qualité des clients. « Les options telles que dispositifs de lavage des blanchets ou systèmes colorimétriques y sont jusqu’ici rares, mais les besoins augmentent. »

Presque tout est possible

C’est en pareils cas qu’interviennent Dennis Rossmannek et son équipe. En étroite concertation avec le client, ils déterminent les besoins exacts et abordent les possibilités d’une mise à niveau des machines correspondantes. « Sur le principe, nous pouvons ajouter presque toutes les fonctions également disponibles sur une machine neuve », indique Rossmannek. L’intérêt de la transformation dépend cependant beaucoup de chaque cas d’espèce. Dans le cas des dispositifs de lavage, en particulier, la mise à niveau est presque toujours judicieuse. « Le lavage au cours d’une journée est relativement fréquent. En manuel, ça prend beaucoup de temps. En automatique, l’opération est environ dix fois plus rapide, le prix de la transformation s’amortisant donc au bout de six mois, voire moins. »

Le système colorimétrique Inpress Control , qui permet de réduire nettement le temps nécessaire à la mesure et au réglage de la couleur, est aussi une mise à niveau demandée...

Lire l'article complet
Comment pouvons-nous vous aider ?

Merci de remplir le formulaire ci-dessous afin que nous puissions répondre à votre demande. *Ces champs sont obligatoires.

Demander une offre